Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Série     Connexion adhérent
 

Les 13 vies et demie du Capitaine Ours Bleu

Walter MOERS

 
    Volumes de la série    
1 /    Les 13 vies et demie du Capitaine Ours Bleu - 1
2 /    Les 13 vies et demie du Capitaine Ours Bleu - 2

    Critiques    
     Les histoires du Capitaine Ours Bleu connaissent un grand succès en Allemagne. Son créateur, Walter Moers, signe ici non seulement le roman, mais aussi les multiples illustrations qui en ornent les pages. Quoi de plus normal, puisque le livre est très visuel, et ce n'est pas un hasard, Ours Bleu ayant commencé sa carrière à la télévision. Aussi prend-on un grand plaisir à découvrir, au hasard des pages, les créatures invraisemblables croquées par Moers, et choisies parmi un aréopage d'êtres comme jamais on en aura vu en littérature de l'imaginaire.
     Le héros, Ours Bleu, « naît » (en fait, se réveille) sur une coquille de noix. Manquant tomber dans un gigantesque tourbillon, il est sauvé par les Minipirates, créatures de quelques centimètres de haut. Puis il est abandonné sur l'île des ectospectres, avant d'être recueilli par un ptérodactyle de l'ordre des Sauriens Secouristes, de rencontrer le professeur Abdul Rossignol... Rossignol, dont des extraits du Dictionnaire des merveilles, créatures et autres phénomènes encore inexpliqués de la Zamonie et de ses environs parsèment le présent roman. Et ces péripéties ne constituent que quatre des 13 et demie vies — les premières, puisque les 13 et demie suivantes seront confidentielles — que Ours Bleu souhaite nous narrer. Au cours de ses pérégrinations, le héros aura l'occasion de croiser des centaines de créatures, du Bollog, géant de cinquante kilomètres de haut, aux humains, très minoritaires en Zamonie.
     L'imagination débordante de l'auteur faisant feu de tout bois, on ne s'ennuie pas une seconde au cours des huit cents pages que comptent ces deux livres. Les personnages sont tous attachants, à commencer par Ours Bleu, héros ballotté au hasard de ses rencontres, qui néanmoins prend peu à peu conscience de sa capacité à profiter au mieux de toutes les situations. Le message résolument optimiste de cet ouvrage réside sans doute dans cette faculté à se tirer de toutes les embrouilles et de positiver, y compris dans la déveine la plus totale. Moers conserve cependant un second degré satirique, comme les allusions aux hommes, ces créatures falotes, ou comme le concours de mensonges auquel participe Ours Bleu, et pour lequel il raconte... sa vie. Preuve que l'auteur n'est pas dupe, et que le seul — mais ô combien important — mot d'ordre est : amusez-vous bien. Longue(s) vie(s) au Capitaine Ours Bleu !

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 9/10/2005
nooSFere

 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies