Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Série     Connexion adhérent
 

Wang

Pierre BORDAGE

 
    Omnibus    
(omn) /    Wang
 
    Volumes de la série    
1 /    Les Portes d'Occident
2 /    Les Aigles d'Orient

    Critiques    
     Nationalisme contre mondialisme, modernité contre tradition, ordre contre chaos : Pierre Bordage traduit en images les questions et les enjeux de nos sociétés contemporaines. Qu'on en juge un peu ! Pour régler le problème de l'immigration dans les pays industrialisés, l'Organisation des Nations Occidentales érige un mur infranchissable, le REM, Rideau Electromagnétique le séparant du reste du monde retombé dans la barbarie faite de fanatisme religieux, comme dans la Grande Nation Islamiste, ou de criminalité organisée, telles les triades mafieuses de la République Populaire Sino-Russe. L'esclavage auquel sont soumis les pays pauvres au nom de l'économie de marché (dettes ineffaçables, politique de bas prix) devient ici un esclavage de fait : de temps en temps, certaines portes sont ouvertes dans le REM ; les miséreux qui s'en vont tenter leur chance en Occident deviennent les gladiateurs des cirques contemporains ou s'en vont approvisionner les banques d'organes. En guise de tatouage, ils portent un voyant lumineux au front, qui les tue au premier signe de désobéissance. La civilisation des loisirs basée sur les jeux de rôle et les défis sportifs divers a accouché de l'OJU, Organisation des Jeux Universels, où les grands stratèges s'affrontent lors de reconstitutions de grandes batailles du passé. La communication électronique permet de « sensoriser » ces tournois : chaque spectateur se branche sur les combattants dont il reçoit les émotions par le biais de capteurs disposés sur son corps. La généralisation du sexe virtuel couplé aux méthodes modernes de conception a pratiquement condamné la sexualité naturelle, jugée rétrograde. Si le chaos génère misère et violence, l'ordre technologique est source de décadence.

     C'est dans ce contexte que Wang, jeune chinois fuyant les triades, quitte la RPSR pour devenir un guerrier des jeux. L'efficace enseignement que lui a dispensé sa sage grand-mère (on retrouve à chaque tête de chapitre des extraits du Tao de la Survie de grand-maman Li) lui permet de gagner du galon. Il devient l'élément incontrôlable, la graine de chaos qui causera la ruine de cette société.

     Mais s'il existe deux mondes, et des forces antagonistes répétées en fractale à chaque niveau de la société, il existe aussi deux humanités : à celle de la décadence s'oppose celle du prochain stade de l'évolution. Le réseau libertaire, lointain descendant des surfers d'Internet, a fondu la conscience des individus en une entité appelée à devenir pur esprit. Mutants hérissés de pseudopodes, ils ont paradoxalement plus d'humanité que ceux qu'ils essaient de sauver. C'est dans le second volume que sont surtout dévoilés les complots et machinations des diverses factions. On savait les Jeux Universels soumis aux enjeux politiques, on découvre mieux à présent comment les réseaux libertaires manipulent les divers protagonistes pour créer les conditions d'une ère nouvelle.

     Bordage a le sens du romanesque et de l'épique. Son roman et les thèmes qu'il y exploite ne sont pas seulement étonnamment maîtrisés mais servis par une écriture soignée, un style d'une étonnante qualité. Et ce n'est que justice s'il vient d'obtenir pour Wang, le premier prix Tour Eiffel de la science-fiction.

Claude ECKEN (lui écrire)
Première parution : 1/12/1997
dans Galaxies 7
Mise en ligne le : 30/3/2009

 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies