Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Animaux funèbres

Serge BRUSSOLO


Cycle : Les Animaux funèbres vol.


Illustration de Stuart HUGHES

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1572
Dépôt légal : septembre 1987
192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-03676-5   
Genre : Fantastique 



    Quatrième de couverture    
     Quand on habite une ville maudite, il n'y a pas d'âge pour avoir peur de l'obscurité...
 
    Critiques    
 
     A San Camino, ville paradisiaque pour retraités fortunés, entourée par la jungle, des singes déterrent et dévorent des cadavres humains. Puis peu à peu, ces animaux s'enhardissent plongeant la cité entière dans la panique, la superstition prêtant aux singes de bien étranges pouvoirs. Mais n'est-ce vraiment que de la superstition, ou bien les singes sont-ils possédés par l'âme de ces morts que nul ne songe à pleurer ?
     Comme on le voit, Brussolo est à l'heure actuelle fortement inspiré par les thèmes de la littérature fantastique, ainsi que le prouvent des livres aussi récents que Catacombes, Docteur Squelette ou encore La nuit du venin 1. Et cela, même s'il s'en défend quelque peu. N'a-t-il pas déclaré dans l'émission Calibres diffusée sur FR3, qu'il explorait son univers intérieur et que c'étaient les autres (comprendre les critiques) qui posaient des étiquettes sur son œuvre ? Toujours est-il que des livres comme Catacombes ou Docteur Squelette étaient véritablement excellents.
     Si j'ai trouvé ce roman un peu moins bon que les précédents, c'est sans doute, et avant tout, parce qu'il n'est que la première partie d'un texte plus long. Et cela se sent un peu trop : il faut que l'auteur caractérise ses personnages principaux, plus nombreux qu'à l'accoutumée, ce qui explique certaines longueurs. Mais surtout le lecteur a conscience que quelque chose se prépare bien qu'en fait il ne se passe rien de vraiment extraordinaire, du moins pas encore. On peut faire confiance à Brussolo pour nous fournir notre dose d'émotions fortes et d'images-choc, dès le prochain épisode ! L'idéologie se veut généreuse, quant au style, c'est un mélange de lyrisme et de termes crus. On notera avec étonnement l'apparition de l'humour, dans cette œuvre brussolienne, ce qui est pour le moins inhabituel. Une dernière remarque : tous les héros ont des noms « exotiques », sauf un certain David ; les habitués de Brussolo apprécieront. D'autant plus que d'autres noms (Corco, Minkofsky) sont eux aussi déjà apparus dans les précédents romans du Maître.
     Il faudra patienter environ deux mois avant de connaître la suite de cette aventure (au titre des plus alléchants : L'ombre des gnomes). En attendant, je vais lire le dernier Denoël en ma possession, intitulé Procédure immédiate d'évacuation des musées fantômes. L'auteur de ce roman au titre court et banal ? Brussolo, bien sûr !

Notes :

1. Tous ces titres sont parus au FNA


Thierry BOSCH
Première parution : 1/12/1987 dans Fiction 392
Mise en ligne le : 11/1/2009


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies