Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Ami des Ambrosiens

Maxime BENOIT-JEANNIN



Illustration de Philippe ADAMOV

OPTA , coll. Galaxie-bis n° 72
Dépôt légal : 2ème trimestre 1981
224 pages
ISBN : 2-7201-0134-6   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
Val Borg, Sir Handke, Le Dragon Gardien du Système Ambrosio, Acton Sésame, les marginaux de Camp Charlie, Florinda, Zanuc, PDG de Fox, la time-machine de Mandelbaum...
Comment se dépêtrer de cet imbroglio galactique ?
Les space-opéras ne sont plus ce qu'ils étaient.
Et les space-time-opéras non plus. Mais qui songerait à s'en plaindre quand leurs avatars modernes vous emportent à tire-d'aile jusqu'aux rivages absurdes des plus fracassants délires...
 
    Critiques    
 
     Voilà un bon roman dans la lignée des deux précédents de l'auteur (La Terre était ici, L'adieu des industriels, Kesselring), significatif de la démarche parodique ou référentielle de Benoît-Jeannin, dont le travail méritait de survivre à la collection « Ici et Maintenant ». Benoît-Jeannin est à l'évidence un auteur cultivé, nourri de littérature moderne, de Joyce à Burroughs. On signale parfois qu'à l'inverse des processus du texte classique ou de littérature dite populaire, orientés vers une solidification et une irréversibilité du sens, le texte moderne se caractérise par la suspension, l'arrêt ou la destruction du sens. Se situant, avec une pointe d'ironie, dans un genre fortement codé comme la SF (et même le « thriller galactique ! »), Benoît-Jeannin doit respecter une narration au premier degré, un fonctionnement romanesque basé sur des péripéties. D'où l'emploi de la parodie systématique et de la citation, comme indices d'une lecture seconde destructrice de la première. La démarche n'est pas neuve mais elle reste fraîche, d'autant qu'elle ne se dispense ni d'humour ni de délire. Une carte maîtresse : jouer la dérision intelligente contre la démagogie entêtée.

Bruno LECIGNE
Première parution : 1/7/1981 dans Fiction 320
Mise en ligne le : 26/5/2007


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies