Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Avant le déluge

Raphaël ALBERT


Cycle : Les Extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé  vol.


Illustration de Aurélien POLICE

MNÉMOS , coll. Hélios n° (14)
Dépôt légal : janvier 2014
catégorie / prix : 11,90 €
ISBN : 978-2-35408-212-3   
Genre : Fantasy 



    Quatrième de couverture    
     Sylvo Sylvain est un elfe détective privé dans Panam, un Paris du XIXe siècle décalé, aux accents steampunk. Après des débuts laborieux, son agence connaît maintenant succès et richesse. Tout va pour le mieux, jusqu’au jour où son ami, le journaliste Jacques Londres disparaît. Sylvo et son acolyte Pixel vont mener l’enquête et se retrouver au cœur d’une gigantesque conspiration où ils vont côtoyer de très près la Grande Faucheuse...

     Raphaël Albert mêle harmonieusement steampunk et magie, humains et races du Petit Peuple, et forge une intrigue palpitante et dramatique, tissée des ténèbres et des secrets des bas-fonds de Panam. Loin des clichés, il nous emmène là où tout bascule pour surprendre et nous marquer au fer rouge.

     Un roman tout simplement inoubliable.

     « Avant le déluge est un polar réjouissant et bien construit. » Scyfi Universe

     Prix des Futuriales 2012.

    Prix obtenus    
Futuriales, roman, 2012
 
    Critiques    
     « Paname, ça déménage »
     On peut être un très gros Tyrannosaure et aimer les grandes villes. Cependant quand j'ai pris « Avant le déluge », je me suis dit in petto (car je suis polyglotte et que le latin n'est pas plus mort que l'argot des années 50 et qu'on y reviendra peut-être plus vite que pour ce dernier) EN-CO-RE un détective en SFFF
     Autant le dire tout de suite, j'y suis allé à reculons. Je sortais de « Lasser » du noir duo Philippe Ward et Sylvie Miller ainsi que d'une aventure du Garett de Glenn Cook . Bêtement oui.
     Parce que le Raphaël, il sait y faire !
     L'ouvrage est trapu et dense et il m'a tenu éveillé un bon quart de douzaines de soirées pour en venir à bout (avec regret — sans compter un habile cliffhanger qui laisse présager d'une suite qu'on attend avec impatience).
     L'histoire commence avec une joyeuse équipe dont la dernière aventure s'est déroulée avec succès, la dotant d'une réputation et d'une rémunération importante. Je ne vous en dirai pas plus, ne l'ayant pas (encore) lu.
     Le décor est Paname. Plus que le nom argotique de Paris, la ville en est un clone dans un monde médiéval-fantastique où les standards de la magie, du steampunk et ceux de la présence du petit-peuple sont élevés.
     La ville est sous la domination d'un duc mais des contre-pouvoirs existent entre les diverses écoles de magiciens et la révolte qui gronde chez les républicains.
     Nains, leprechauns, centaures, ogres, démons, elfes, humains, incantations, runes, moto à vapeur, dryades, gentleman cambrioleur, zombies, technomages, assassins, lanciers, canons, dirigeables de guerre... Il y en a pour tous les goûts.
     Le héros de l'ouvrage est Sylvo Sylvain, un elfe qui souffre de son statut d'exilé entouré de nombreux amis dont Pixel une petite créature ailée à la langue bien pendue.
     Raconter « Avant le déluge » est un exercice complexe, tant l'intrigue principale rebondit et se perd dans les méandres complexes d'intrigues et évènements annexes toujours riches plantant le monde de l'auteur avec précision et intérêt.
     L'humour, secondaire dans le roman, est omniprésent et les connaisseurs de Paris, s'amuseront des similarités entre les noms de lieux (j'ai ma petite préférence pour la place Mygale). Mais le sujet reste grave.
     De violentes perturbations climatiques ont frappé le pays causant des décès parmi la population sans que l'on comprenne les raisons de si violentes anomalies atmosphériques. Les technomages ont heureusement trouvé une solution par l'intermédiaire d'une gigantesque magie-machinerie enterrée dans leurs caves et sont désormais capables de réguler le temps. Ils deviennent donc des héros.
     Mais Jacques Londres le fameux journaliste disparait. C'est un « ami » du groupe et sous la pression de ses associés, Sylvo enquête sur sa disparition. Et Londres se renseignait de près sur l'énorme contrat (d'assassinat) lancé sur le gentleman cambrioleur Arsène Lutin. La vieille et riche famille de nains Dorf, les technomages, un cirque mystérieux, un éventreur, un démon-assassin et c'est reparti !
     Le piège de la densité en évènements et personnages reste de se perdre. Et bien non ! Pas pour Raphaël Albert qui maîtrise parfaitement son scénario plein d'émotions, de magie, de batailles, de poursuites et d'humanité. Un George R.R. Martin nous en aurait fait dix volumes.
     Un très bon moment. Chapeau bas Monsieur Albert !
     Alors, lisez-le ! Ou je vous bouffe

Tyrannosaurus IMPERIUM
Première parution : 3/10/2014 La tête en l'ère n° 31
Mise en ligne le : 28/12/2014


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies