Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Alif l'invisible

G. Willow WILSON

Titre original : Alif the Unseen, 2012

Traduction de Florence BERTHON
Illustration de Robert LLEWELLYN

BUCHET-CHASTEL
Dépôt légal : avril 2013
372 pages, catégorie / prix : 19 €
ISBN : 978-2-283-02588-8   



    Quatrième de couverture    
     Jeune hacker d'un pays imaginaire du golfe Persique, Alif rêve de révolution et s'adonne à quelques menues tâches subversives pour déjouer la Sûreté d'État qui oppresse son peuple. Une routine qui se voit brusquement perturbée lorsque notre jeune génie succombe aux charmes d'Intisar, une princesse venue chercher un peu de liberté sur la toile. Leur amour est impossible, mais Intisar confie au valeureux Alif la mission de protéger un manuscrit oublié qui recèle un savoir occulte : la promesse d'une toute-puissance. À peine ressurgi, le livre va déchaîner une avidité sans pareille et brusquement confronter Alif le geek à un monde insoupçonné de djinns et de démons. Sur fond de soulèvement populaire, la folle épopée d'Alif et de Dina, son amie de toujours, prend des allures de périple initiatique. L'ingénieux Alif, fan de littérature fantastique, saura-t-il déjouer les pièges de cet univers à la fois magique et hostile ?

     Mi-conte, mi-roman politique, Alif l'Invisible est une haletante épopée à la croisée des genres et une belle réflexion sur les problématiques religieuses et politiques qui — aujourd'hui plus que jamais — tenaillent le Moyen-Orient.

     Née en 1982 dans le New Jersey, G. Willow Wilson est diplômée d'histoire et d'arabe.Elle a vécu au Caire et collabore régulièrement à l'Egyptian Weekly Cairo Magazine, ses articles paraissent dans le New York Times et Atlantic Monthly. Convertie à l'islam, elle poursuit sa carrière de journaliste et d'auteur de BD. Alif l'Invisible est son premier roman.

     « Un roman d'amour, d'action et d'aventure à la Harry Potter (...) sur fond de révolutions arabes. » The New York Times

    Prix obtenus    
World Fantasy, roman, 2013
 
    Critiques    
     G. Willow Wilson est une journaliste et auteur de bandes dessinées, née en 1982 dans le New Jersey. Elle a vécu en Egypte, où elle s'est convertie à l'Islam et où elle a été correspondante de journaux occidentaux (elle en a tiré une autobiographie, The Butterfly Mosque). Alif l'invisible est son premier roman.
     Alif vit dans un pays indéterminé du golfe Persique ; le garçon se distingue notamment par ses capacités informatiques, qui lui ont permis de devenir l'un des hackers les plus doués de son pays (Alif est son nom de hacker). Sa principale motivation consiste à s'opposer à la censure opérée par le gouvernement, et à son principal représentant, que les hackers ont surnommé la Main. Celui-ci tente de faire arrêter tous ceux qui favorisent la liberté d'expression.
     Alif, issu d'un milieu modeste, est amoureux d'Intisar, née dans une famille riche. Lorsqu'il apprend que le père d'Intisar l'a promise à un homme du même rang social qu'elle, Alif décide de couper les ponts avec Intisar et d'empêcher son amie de pouvoir le contacter. Pour ce faire, il crée un algorithme permettant de reconnaître quelqu'un par sa façon d'utiliser un ordinateur (frappe sur le clavier, recherches effectuées sur les moteurs du web...), sans se douter que cet algorithme servira à la Main pour découvrir sa réelle identité. Les deux hommes se lancent alors dans une course-poursuite, qui va bouleverser l'ordre établi dans le pays, et sera pour Alif l'occasion de rencontrer des créatures ancestrales : les djinns.
     Etonnant mélange que ce roman. Il commence comme la chronique d'une ville du Moyen-Orient sous le joug d'un gouvernement refusant la liberté d'expression, que des hackers tentent néanmoins de restaurer ; on se situe quelque part entre la première partie de Zendegi de Greg Egan, et le Little Brother de Cory Doctorow, et leur thématique de la maîtrise de l'information. Mais à cette trame viennent s'ajouter des éléments issus tout droit des Mille et une nuits, avec l'apparition des djinns, qui vivent parmi nous mais sont invisibles aux humains d'aujourd'hui ayant délaissé leurs croyances ancestrales pour des considérations bien plus matérielles ; cette opposition entre héritage magique des traditions et geek attitude va procurer de beaux échanges de points de vue entre les différents protagonistes, représentants de l'une ou l'autre de ces orientations. Enfin, le livre bifurque définitivement vers un thriller au final nerveux. Ce mélange fonctionne bien, malgré quelques passages un peu moins convaincants (les événements se déroulant les jours suivant la sortie de la prison). Pour un premier roman, la maîtrise de Wilson est déjà assez impressionnante, tant en termes de gestion de l'intrigue et de ses éléments disparates, que pour asseoir ceux-ci dans un cadre crédible. Le fait qu'elle ait vécu en Egypte lui permet sans aucun doute de dépeindre un Moyen-Orient qui sonne juste, tout comme les personnages, à commencer par Alif, dont les origines indiennes le distinguent clairement de la population locale, et font écho aux origines occidentales de Wilson quand elle vivait en Egypte ; elle apparaît bien évidemment aussi dans le personnage de l'Américaine convertie, qu'on ne nous présentera jamais que sous l'appellation « la convertie », et qui tombera enceinte du plus évident légataire des croyances de jadis. Plus globalement, ce livre se révèle l'écho d'une vraie personnalité, forte et passionnante, qui de par sa position au croisement de plusieurs cultures, a su s'en imprégner pour nous livrer un roman à la richesse évidente, globalement bien mené, qu'on dévore donc. Alif l'invisible (nominé au prix Locus dans la catégorie premier roman) marque ainsi l'entrée convaincante de G. Willow Wilson au sein des genres défendus par Bifrost.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 1/7/2013 dans Bifrost 71
Mise en ligne le : 2/4/2018


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies