Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Anges Brisés, ou l'amour des jumeaux

ANTHOLOGIE

Textes réunis par Marc V. SYNTHE




L'ORCHESTRE FANTOMATIQUE
Dépôt légal : octobre 2004
152 pages, catégorie / prix : 8 €
ISBN : néant   
Genre : Fantasy 



    Quatrième de couverture    
     Les jumeaux n'en n'ont pas fini de nous intriguer. Si semblables et pourtant si différents, semblant vivre dans un monde qui n'est accessible qu'à eux. Un univers de symbiose où le sentiment privilégié est l'amour, un univers dont l'axe se résume à un fil, si facile à trancher... Vous pensez les connaître ? Détrompez-vous : similitude physique n'est pas systématiquement similitude cérébrale.
     Le temps d'une balade, laissez-les vous entraîner dans leur monde, entr'apercevoir leur jardin secret et comprendre... Mais prenez garde à ne pas en écraser les fleurs...

    Sommaire    
1 - Morgane GUINGOUAIN, Sur la trace du troisième signe zodiacal, pages 5 à 8, Préface
2 - Franck FERRIC, Le Cœur de l'augure, pages 10 à 24
3 - Hadrian WALRAVENS, Vae Soli, pages 26 à 39
4 - LEX, Solution buvable pour amourettes éternelles, pages 41 à 58
5 - Lady TAMARA, Frères de sang, pages 60 à 79
6 - Stygma BENNET, Faiseuses d'anges, pages 81 à 94
7 - Coralie BERHAULT, Twice in love, pages 96 à 116
8 - SERGENT 42, Fraternité bipolaire, pages 118 à 132
9 - HéréLys DESLANDES, La Culpabilité des anges, pages 134 à 143
10 - ANONYME, Présentation des illustrateurs et de la préfacière, pages 145 à 146, Dictionnaire d'auteurs
 
    Critiques    
     Anges Brisés est une anthologie « cent pour cent amateurs ». Conçue et élaborée par un anthologiste amateur, Jaime, avec des textes écrits par des auteurs amateurs n'ayant pour la plupart publié jusqu'ici que dans divers fanzines, très joliment illustrée par des illustrateurs amateurs — Lyssoria et Arlekheyn — , et pour finir publiée par une association loi de 1901 en cours de création, L'Orchestre Fantomatique. Dans ces conditions, il est normal que cette publication n'atteigne pas à la qualité d'un recueil professionnel. Encore que...

     Anges Brisés repose sur le motif des jumeaux amoureux. Jumeaux, et non jumelles, ce qui restreint un peu trop les personnages et les intrigues ! Heureusement, il reste des décors et des styles littéraires très différents les uns des autres. Entre Le Cœur de l'Augure, de Franck Ferrick, dans le registre du conte oriental, et Vae Soli, de Hadrian Walravens, qui relève du plus classique fantastique, avec une tendance XIXe siècle, il y a peu en commun, hormis l'amour des jumeaux. Vient ensuite une nouvelle un peu confuse, Solution buvable pour amourettes éternelles, de Lex, suivie d'une nouvelle vampirique de Lady Tamara, Frères de Sang, sympathique bien que manquant encore un peu de maturité. Reproche qu'on pourrait également faire à Coralie Berhault, avec Twice in Love, qui décline une fois de plus un amour tragique entre jumeaux. Il faut cependant reconnaître que c'est la réunion de ces textes qui gomme leur originalité. Le thème défini dans l'appel à textes est parfois suivi un peu trop à la lettre, et quelques nouvelles souffrent de l'absence d'intrigue, l'amour, même tragique, ne suffisant pas toujours à l'élaboration d'un bon récit.

     Ce n'est pourtant pas le reproche qu'on pourra faire à HéréLys Deslandes. Dans La Culpabilité des Anges, elle nous narre au contraire une histoire originale où ses jumeaux sont faits prisonniers par on ne sait qui dans un univers étrange, entre fantasy et post-apocalypse. Par contre, les trop nombreuses ellipses nuisent à la compréhension et c'est dommage. On retiendra toutefois une plume de qualité dont les prochains textes devraient se révéler meilleurs.

     Stygma Bennett et Sergent 42 rompent la monotonie des fan-nouvelles de fantastique. Faiseuse d'Anges et Fraternité Bipolaire pourraient être étiquetées « science-fiction », mais ce sont surtout des textes originaux et marquants, au style nettement plus abouti que les nouvelles qui les entourent.

     Dans l'ensemble, pour une parution fanique, Anges Brisés est une très bonne anthologie. Le plus gros défaut du livre est de reproduire, sur chaque page, un dessin en filigrane, qui gêne la lecture. De plus, trop de fautes n'ont pas été corrigées — mais c'est un travers qu'on retrouve, hélas, chez plus d'un éditeur professionnel ! En revanche, on ne lui reprochera certainement pas de donner à de jeunes auteurs une chance d'être publiés et lus. A suivre, donc, les prochaines parutions de L'Orchestre Fantomatique, ainsi que celles des différents auteurs au sommaire d'Anges Brisés, qu'on peut retrouver dans des fanzines comme Pandémonium, Horrifique, Le Calepin Jaune ou Univers & Chimères.

Lucie CHENU
Première parution : 7/1/2005 nooSFere


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies