Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Ange Gabriel

Bernard LENTÉRIC



Illustration de David BAKONYI

LIVRE DE POCHE (Paris, France) n° 15025
Dépôt légal : mars 2001
320 pages, catégorie / prix : 5,95 €
ISBN : 2-253-15025-8   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
     Gabriel, alias « Gab », c'est pour tous les enfants la baby-sitter parfaite ou le grand frère idéal : un robot intelligent qui peut aussi bien aider à faire les devoirs que jouer aux échecs, préparer à dîner ou consoler un gros chagrin.
     En le dotant d'un cerveau autonome, son inventeur, Zef Menzel, un informaticien de génie, a également muni Gag d'une conscience morale, un programme qui lui interdit à tout jamais de nuire aux humains.
     Pour faciliter sa fabrication en série, Ted Gulliver, le vieil ami de Zef, tout-puissant P. D. G. de la première firme mondiale d'informatique, a supprimé ce logiciel de bonne conduite.
     Et lorsque des milliers de « Gab » cessent d'obéir, le rêve technologique tourne au cauchemar.

     A savourer fenêtres closes et portes soigneusement verrouillées... (Michel Palmiéri, Elle)
 
    Critiques    
     C'est un thriller. Tout prêt pour faire un téléfilm. Avec une famille modèle, des enfants menacés, un héros installé dans la vie mais volontairement marginal, informaticien génial qui a fui la Silicon Valley. Et qui a une grosse faille dans son passé, ce qui peut servir. Il a créé un robot réellement intelligent, l'a doté de principes inspirés d'Asimov, et le laisse produire en série par son ancien associé, un Bill Gates qui traite avec une entreprise de films et parcs de loisirs dont les avocats n'aiment sans doute pas qu'on cite le nom dans un tel contexte. Le businessman s'empresse de supprimer tout bridage, pour des motifs d'économie à vrai dire peu convaincants — mais il faut faire avancer l'action. Le tournant est d'ailleurs assez souligné pour que chacun comprenne. Suit la vente en grande série d'enfants électroniques, destinés à socialiser les vrais enfants, mais qui sont parfois achetés par divers pervers qui en ont également l'usage. Or toutes ces machines sont réunies en un réseau clandestin, sous l'égide du modèle originel — Gabriel évidemment. Et ils se révoltent. Avant que l'ordre revienne.
     C'est un thriller. Avec de grosses ficelles. Des aspects scientifiques peu développés et parfois peu plausibles. Et pourtant, on frôle la SF, au-delà même d'Asimov. Parce que l'auteur connaît le genre, même s'il écrit pour un autre public. Parce qu'il esquisse une société révolutionnée par une informatique ludique, ce qui transpose directement la nôtre et intéressera les misonéistes qu'Internet fait frémir. Et parce que l'on retrouve un thème très classique, la révolte des robots, même justifiée ici par d'autres angoisses, côté pédophilie. Et si le récit est efficace, s'il n'est pas une lecture désagréable dans les transports en commun, il permet aussi, à travers ce qu'il approche sans l'atteindre, de repérer les limites et spécificités de notre genre préféré.

Éric VIAL (lui écrire)
Première parution : 1/6/2001 dans Galaxies 21
Mise en ligne le : 6/9/2002


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies