Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Aliens de la science-fiction

COLLECTIF

Textes réunis par André-François RUAUD


Cycle : Fanzines - Yellow Submarine  vol. 131 


Illustration de Frédéric SORRENTINO

BÉLIAL' , coll. Yellow Submarine n° 131
Dépôt légal : novembre 2002
192 pages, catégorie / prix : 12 €
ISBN : 2-84344-047-5   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
     « C'est qui, ça, Zertzour ?
     — Zwertzgour. C'est un spatial.
     — Un spatial ?
     — Oui, un spatial. Il accompagne le vaisseau depuis près d'une heure T.U. et il veut que nous l'emmenions avec nous. »
     J'articule péniblement une réponse embrouillée et très interrogative : « Eh ! C'est quoi, un spatial ? D'où ça sort ? C'est dangereux ? Et puis d'abord, ça n'existe pas. Et comment sais-tu qu'il s'appelle Wergour ?
     — Zwertzgour, Maître, Zwertzgour. Il me l'a dit. Il n'est pas méchant, je vous assure, peut-être un peu maladroit, alors il pourrait être dangereux, sans le faire exprès...
     — Cette bestiole ? Je n'y crois pas !
     — Euh ! Vous n'avez pu voir que les appendices ciliaires des pédoncules de l'extrémité d'une des vingt flagelles des multiples tentacules capteuses d'information qui couvrent son corps. En fait il est au moins cent fois gros comme le vaisseau et pourrait l'écrabouiller en un instant. »

     Ernest et les cas métaphysiques, un récit inédit de Jean-Jacques Régnier.

     Oubliez les soucoupes volantes et tournoyantes, les complots de men in black et les gnomes grisâtres de Roswell : les extraterrestres sont arrivés sur Terre depuis longtemps et leurs formes sont des plus diverses : serviettes de bain meurtrières, poires dépressives, reptiles anthropophages, poulpes péteurs, érotomanes à pseudopodes, lunettes de toilette voyeuses (et joyeuses). La faune de l'espace ne connaît aucune limite, non plus que les nombreux collaborateurs de la revue Yellow Submarine qui vous emmènent au coeur de l'altérité en passant par les cases SETI, Carl Sagan, John Varley, Walter Tevis, Mary Doria Russell, Andrew Weiner & co.

     Yellow Submarine est la plus ancienne revue française de SF et de fantasy en activité.

    Sommaire    
1 - André-François RUAUD, Édito, pages 4 à 4, Éditorial
2 - Marie-Pierre NAJMAN, Mais que sont devenus les extraterrestres ?, pages 5 à 21, Article
3 - Jean-Jacques NGUYEN, L'Autre ne viendra pas de l'espace, pages 23 à 31, Article
4 - Al' DUROU, Extraterrestres & réalisme économique, pages 33 à 39, Article
5 - Andrew WEINER, Retour sur un homme tombé du ciel, pages 41 à 45, Article, trad. Thierry CHANTRAINE
6 - Elisabeth PIOTELAT, SETI@SF, pages 47 à 67, Article
7 - John LOMBERG, Au nom de la Terre, pages 69 à 72, Article, trad. Elisabeth PIOTELAT
8 - Mario TESSIER, Contact sur Epona, pages 73 à 87, Article
9 - Hilary EVANS, Parler aux Martiens, pages 89 à 100, Article, trad. Joseph ALTAIRAC & André-François RUAUD
10 - P.J.G. MERGEY, Petit tour d'horizon de la faune gaïenne, pages 101 à 114, Article
11 - Raphaël COLSON, NieA_7, domestic poor @nimation, pages 115 à 119, Article
12 - Lectures & aliens, pages 120 à 151, Bibliographie
13 - Jean-Jacques RÉGNIER, Ernest et les cas métaphysiques, pages 153 à 187
14 - (non mentionné), Who's Who, pages 189 à 190, Dictionnaire d'auteurs
 
    Critiques    
     Dur, dur d'être critique ! Surtout quand l'objet soumis à notre sagacité ne mérite ni excès d'honneur ni excès d'indignité... C'est dans cet entre-deux que l'amitié qu'on porte à l'anthologiste — sans oublier que nombre de ses collaborateurs ont été publiés dans Galaxies — peut faire pencher la balance vers le verre à moitié plein ou à moitié vide. Dur, dur d'être critique...
     Soyons positifs : l'objet est attachant, sa longévité 1 digne d'éloges, la couverture de Sorrentino en totale adéquation avec le thème traité... Si l'on en restait là, on verrait dans ces propos une volonté affichée de malveillance. Or, si l'on reprend les articles proposés au lecteur, il y a de fort bonnes choses comme ce Petit tour d'horizon de la faune gaïenne, hommage justifié de Pascal Mergey à l'œuvre de John Varley, Seti@SF, d'Elisabeth Piotelat, ou Mais que sont devenus les extraterrestres ? de Marie-Pierre Najman.
     Soyons sévères : certaines contributions sont légères au regard de l'ambition affichée du thème abordé, telle celle d'Al' Durou, Extraterrestres & réalisme économique, qui aurait vraiment mérité d'être développée. Il y a aussi le ton bien peu professionnel de certains papiers, une conférence reproduite telle quelle, des articles pas très utiles (celui d'Andrew Weiner par exemple), des critiques de livres sans cohérence autre qu'une série de coups de cœur, bref un sentiment d'inachevé sinon de bricolage. On a le sentiment que le maître d'œuvre a rassemblé une « bande de copains » qui lui ont livré ce qu'ils avaient sous la main, et non pas effectué la construction méthodique qu'impliqué cette sorte d'anthologie critique...
     D'où des sentiments mêlés, et la conviction que ce dossier énervant, inégal, mal fichu, méritait néanmoins d'être annoncé à nos lecteurs.

Notes :

1. En proclamant fièrement que Yellow Submarine est « la plus ancienne revue française [...] en activité », notre ami André-François Ruaud confond revue littéraire et anthologie périodique, thématique qui plus est... Ah, ces p'tits jeunes, faut tout leur apprendre !


Stéphanie NICOT (lui écrire)
Première parution : 1/6/2003 dans Galaxies 29
Mise en ligne le : 21/1/2007


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies