Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Auditions coupables

Claude ECKEN




FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Collection noire n° 6
Dépôt légal : novembre 1988
192 pages, catégorie / prix : 24 FF
ISBN : 2-265-03978-0   
Genre : Hors Genre 



    Quatrième de couverture    
     ... Ou comment un simple enregistrement peut devenir dangereux pour celui qui l'écoute.
     Simon Braquet a enregistré à son insu sur son magnétophone, un viol perpétré sous ses fenêtres. Fasciné, il s'imprègne inlassablement des sons que reproduit la bande, et peu à peu l'inévitable, pourtant imprévisible, survient... Le maléfice est en marche.
 
    Critiques    
     Pourquoi parler ici d'un roman policier ? Peut-être, justement en ceci que, malgré la collection où il paraît, ce roman n'a que peu de choses à voir avec un roman de police, d'énigme, ou d'action. Dans un certain sens il fait penser à certains textes de William Irish, où la réalité bascule dans l'insondable. Ici le héros est chez lui, tranquille, prêt à écouter et enregistrer une symphonie. Il entend et enregistre donc, comme figé, un viol qui a lieu dans sa rue — sous sa fenêtre. Il est là, statufié, puis reprend vie pour regarder fuir l'assaillant comme la victime. Ce qui importe est maintenant ce qu'il va faire de l'enregistrement. Il le passe, le repasse, s'en obsède. Au point d'être peu à peu phagocyté par ces sons, ces cris, ces froissements. Et peu à peu l'enregistrement prend possession de lui, il devient le représentant de l'innommable, jusqu'au jour où... Mais voilà  !
     Dans une époque où tout ce qui est présenté comme horreur rime avec hémoglobine, épouvante et carnaval — ces stades primaires de la sensation et de l'émotion, il est bon de retrouver la dimension perverse du fantastique, son envoûtement subtil. Ces frôlements de folie ordinaire et quotidienne, ces fantasmes un peu glauques sont peut-être plus dérangeants que les tronçonneuses qui hurlent en se dandinant dans les salles de cinéma.
     Claude Ecken, qui a déjà publié un policier « tordu » L'abbé X, de la SF, et du Gore — entre autres, se révèle ici, dans le domaine de l'obsession, en constants progrès.


Roger BOZZETTO
Première parution : 1/2/1989 dans Fiction 405
Mise en ligne le : 11/11/2002


 

Dans la nooSFere : 60465 livres, 54465 photos de couvertures, 54353 quatrièmes.
7936 critiques, 32812 intervenant·e·s, 1092 photographies, 3637 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies